Réflexions

Retour à l’anormal (Xavier Alberti)

2 mins

Xavier Alberti est un entrepreneur engagé, président de la Transition Membre fondateur de Jamais Sans Elles, il prend aussi le temps d’écrire, de donner son avis sur son blog.

Vivre, c’est transformer l’expérience en conscience.

André Malraux

Voilà comment commence sa tribune, parue sur son blog le 30 avril 2020. Alors que le France se redécouvre dans le déconfinement, il est vital que l’euphorie, aussi bénéfique soit elle, n’emporte pas avec elle les bienfaits réflexifs du confinement et de la crise sanitaire toujours à l’œuvre.

Ainsi, je suis souvent frappé par le discours de ceux qui espèrent le plus rapidement possible un « retour à la normale », comme si après avoir éteint la lumière de la planète, il suffisait de trouver l’interrupteur pour la rallumer. 

Xavier Alberti, comme beaucoup s’inquiète d’une soudaine amnésie, d’une frénésie de résilience alors que l’épreuve n’est pas encore derrière nous et que les plus grand défis nous attendent encore.

Je crois profondément que le défi qui nous attend ne réside pas dans la recherche de l’énergie perdue mais dans la construction du modèle vertueux qui pourrait nourrir et se nourrir de cette énergie nouvelle, par une gestion plus rationnelle de la circulation des marchandises, des capitaux et des êtres humains, par une reconnaissance sociale et financière plus juste des fonctions et des métiers essentiels, par le recentrage des moyens de l’Etat sur les fonctions fondamentales que sont l’éducation, le soin, l’alimentation et la protection et par une politique de déconcentration administrative et territoriale susceptible de mettre à jour un modèle démocratique moins vertical et plus agile.

S’il est besoin de le rappeler, cette crise contient en son sein une opportunité unique, un cadeau que nous ne pouvons dédaigner. Notre monde nous offre le pas de côté pour choisir un nouveau chemin. C’est un acte de bienveillance de la part de celui que nous martyrisons chaque jour, aussi occupés à maltraiter notre planète que notre humanité.

Le monde nous donne un temps et une raison de nous arrêter d’empiler les certitudes et les rafistolages, pour penser notre avenir et notre modèle de société. Nous pouvons lui tourner le dos et reprendre notre course frénétique à la recherche du monde d’hier […]

CRÉDIT PHOTO: Image par SplitShire de Pixabay

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci !

Nos rédacteurs sont prévenus.